La bibliothèque de Franc-Parler juillet 2013
投稿日 2013年7月20日
最後に更新されたのは 2013年9月17日

L’homme qui plantait des haïkus de Micheline Beaudry
Les Éditions de la Francophonie
ISBN 978-2-89627-349-2

Pour raconter et saisir le cheminement du poète André Duhaime à partir de sa rencontre avec le haïku nord-américain grâce à Kerouac, il fallait sa compatriote québécoise Micheline beaudry. Elle-même haïkiste depuis le début des années 2000, cette double proximité lui a permis de sentir les lignes fortes de son œuvre telles que l’identité québécoise ou l’enfance. Les nombreux haïkus cités sont replacés dans leur contexte, permettant ainsi d’autres lectures. Cette biographie retrace aussi l’énorme travail accompli par Duhaime qui a su utiliser dès le début les nouvelles technologies pour susciter l’engouement des haïkus en français, hors frontières.

<span class="caps">JPEG</span> - 61.2 kb


L’empereur Hon-Seki de Pierre Vinclair
illustré par PieR Gajewski

<span class="caps">JPEG</span> - 61.8 kb

Empereur d’un Japon imaginaire, Hon-Seki ­décide d’échanger son ­existence contre celle du moine venu ­l’exorciser. Ce faisant, il entraîne le pays tout entier dans un tourbillon à l’issue ­duquel les ascètes deviennent geishas et les puissants, poètes… Jusqu’à ce que le chaos s’installe. Qui saura convaincre l’ancien empereur, dérivant de temple en temple comme un vagabond illuminé, de reprendre sa place ? Promenade hallucinée dans Tokyo, conte burlesque empruntant à la poésie contemporaine, L’Empereur Hon-Seki est aussi une parabole politique sur la valse des identités et les démocraties modernes.

14€
ISBN-13:978-2914033367
www.lecorridorbleu.fr

Le trou de la chaussette de Dominique Chipot
haïkus, tercets et photos
Pippa
ISBN 978-2-916506-41-8
12€

Haïkus et photos qui se répondent, une association qui coule de source pour capturer l’espace d’un instant. Ils sont le reflet et la trace du quotidien. L’instant figé invite à la réflexion sous des dehors parfois anodins. L’angle de prise de vue ou d’écriture peut faire toute la différence. Dominique Chipot est par ailleurs le rédacteur du mensuel Ploc¡ la lettre du haïku.

un long soir d’hiver
sur les photos de mariage
elle compte les morts

<span class="caps">JPEG</span> - 12.4 kb

qrcode:http://franc-parler.jp/spip.php?article415